Soutenance de thèse | Claire JONDEAU, La formalisation conjointe de micro-savoirs professionnels en actes en Économie sociale familiale  (Université de Rouen Normandie, Lundi 22 janvier 2024, 13h30)

Référence | JONDEAU, Claire – La formalisation conjointe de micro-savoirs professionnels en actes en Économie sociale familiale : Apports combinés de l’Entretien d’Explicitation et de l’Analyse Conversationnelle dans l’étude d’Entretiens d’Accompagnement social. Rouen : Université de Rouen Normandie, 22 jan. 2024 Thèse de Doctorat en Sciences de l’Éducation (dir. Richard Wittorski & Michel Binet).

Résumé | Cette thèse porte sur les pratiques d’entretien d’accompagnement social de Conseillères en Économie Sociale Familiale (CESF), identifiées comme source de métaconnaissances sur les savoirs professionnels construits et mobilisés dans l’action professionnelle. Conduite dans le cadre d’une recherche collaborative avec les praticiennes, elle a permis (1) le recueil d’un premier corpus d’auto-enregistrements sonores de leurs pratiques de conseil socio-économique auprès d’individus et de familles ayant des difficultés financières, complété par (2) le recueil d’un second corpus d’enregistrements audiovisuels de sessions de co-analyse associant, dans le cadre d’un dispositif d’autoconfrontation, accompagnée à distance, aux traces de leur activité d’entretien (Theureau, 2010), les professionnelles elles-mêmes, un analyste conversationnel (co-directeur de thèse) et une intervieweuse en explicitation (doctorante). Cette co-recherche praticienne a généré des co-descriptions détaillées des pratiques de ces professionnelles et de leurs savoirs-en-acte.

La conception d’un tel dispositif théorico-méthodologique s’est révélé heuristique et a permis de mettre en visibilité les savoirs incorporés dans les pratiques par les professionnelles. C’est un défi tant du point de vue scientifique que du point de vue des professionnelles embarquées.

Les deux cadres théoriques mobilisés sont l’ethnométhodologie et la phénoménologie via l’analyse de conversation (AC), paradigme d’investigation issu de l’ethnométhodologie (Sidnell et Stivers, 2013), et les entretiens d’explicitation (EdE), situés dans une approche psychophénoménologique développée par Vermersch (2012).

La mobilisation combinée de ces deux approches a permis d’enrichir les sessions de co-analyse basées sur l’autoconfrontation aux entretiens enregistrés, générant des descriptions détaillées de la trame des interactions directement observable dans les enregistrements et des explicitations des expériences subjectives des professionnelles (non directement accessibles à partir des seuls enregistrements de leur activité) (Mouchet et al., 2011). Les personnes accompagnées ont également été associées, quand elles l’ont accepté, à des sessions de co-analyse basées sur l’autoconfrontation aux entretiens enregistrés. La thèse présente et discute principalement les savoirs professionnels qui émergent des co-analyses des entretiens d’accompagnement. Elle aborde également l’analyse du dispositif et de ce qu’il produit, sur les plans de l’autoformation (autoconfrontation), de l’interformation (allo-confrontation) et de la coproduction de métaconnaissances sur les savoirs professionnels du champ d’activité étudié : le Conseil en Économie Sociale Familiale.

Lieu, date et horaire | La soutenance se déroulera publiquement le Lundi 22 janvier 2024 à 13h30, à l’Université de Rouen Normandie, dans la Salle des thèses du Bâtiment Freinet.


Le jury sera composé de : 

  • Michel BINET, Professeur à l’Université Lusíada de Lisbonne (Co-directeur de thèse)
  • Florent CHAMPY, Directeur de recherche à l’Université Toulouse – Jean Jaurès (Rapporteur)
  • Patrick LECHAUX, Docteur, Université Paris 8 (Examinateur)
  • Catherine LENZY, Professeure à la HETS de Genève (Rapporteure)
  • Emmanuelle MAÎTRE de PEMBROKE, Maître de Conférence à l’Université Paris-Est-Créteil (Examinatrice)
  • Thierry PIOT, Professeur à l’Université de Caen Normandie (Examinateur)
  • Richard WITTORSKI, Professeur à l’Université de Rouen Normandie (Directeur de thèse)



Citar este post
Michel G. J. Binet (2024, 18 Janeiro). Soutenance de thèse | Claire JONDEAU, La formalisation conjointe de micro-savoirs professionnels en actes en Économie sociale familiale  (Université de Rouen Normandie, Lundi 22 janvier 2024, 13h30). Lab•FEACC. Recuperado em 14 de Abril de 2024, de https://doi.org/10.58079/vmey

Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-ULL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada de Lisboa) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

Deixe uma resposta

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Este site utiliza o Akismet para reduzir spam. Fica a saber como são processados os dados dos comentários.