Todos os artigos de Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

OBRIGADO, Emanuel Schegloff (1937-2024)

É com muita tristeza que a notícia da morte de Emanuel Schegloff chegou até nós, ontem à noite.

Esta notícia chegou no final do último dia da 1ª Edição em língua francesa do nosso Estágio de Formação intensiva em Análise Conversacional.

Link | Stage de Formation intensive en AC

O nome de Emanuel Schegloff foi, evidentemente, muitas vezes citado. Um exemplar do seu livro, o mais avançado cientificamente de toda a literatura em AC, obra prima para tod@s nós, circulou entre as nossas mãos, no dia da sua morte.
O que nós dá uma certa paz, na dor causada por esta triste notícia, é a consciência de que, sem saber, prestamos a maior homenagem que se pode prestar a um investigador no dia da sua morte : mobilizar a sua obra científica para guiar e aprofundar a nossa própria trajetória investigativa e formativa.

OBRIGADO, Emanuel Schegloff.

Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

Lab•FEACC | Seminário de Formação intensiva em Análise Conversacional (em francês), 21-25 Maio 2024

– Stage de Formation intensive –

L’Analyse Conversationnelle dans la Recherche et la Formation en Travail social

Em maio de 2024, o LabFEACC organizou uma primeira edição em francês de um Seminário de cinco (5) dias de formação intensiva em Análise Conversacional etnometodológica, ancorado no domínio da investigação e da formação em Serviço Social.

Esta Ação de Formação, assente numa metodologia de co-formação em contexto de co-investigação, é parte integrante do plano de trabalho do Projeto CACEx-PPF, desenvolvido em parceria com o Institut de Formation, Recherche, Animation, Sanitaire et Social (IFRASS).

A equipa do Projeto, que participou nesta Ação de Formação, é a seguinte :

Josvane ALBERT
Abdoulaye FAYE
Yoann GRIMA
Magali JULIEN
Delphine LLORET LLINARES

A formação abordou os seguintes tópicos :

    • L’Analyse Conversationnelle ethnométhodologique, un paradigme de la recherche qualitative en Sciences Humaines et Sociales (SHS) : fondements épistémologiques et méthodologiques
    • Découvrir et décrire les rouages de la “machinerie” conversationnelle : (1) la régulation méthodique et systématique des prises de tours de parole et de leur alternance ; (2) la signalisation et la correction d’“erreurs” ; (3) l’organisation en paires adjacentes, dotées chacune d’une organisation préférentielle
    • Les apports de l’étude des comportements disruptifs et des escalades agonales : la “machinerie” conversationnelle et sa dimension microéthique révélées et mises en lumière par et dans les conflits verbaux
    • Applications de l’Analyse Conversationnelle dans la recherche et dans la formation en Travail social
    • La Co-Analyse Conversationnelle et Explicitante : un dispositif de co-recherche formation et praticienne

O programa da formação contemplou ainda a dinamização de sessões de formação à investigação em AC pela prática acompanhada da investigação :

    • Sessões de co-análise conversacional (Data Sessions)
    • Uma Sessão de formação inicial à transcrição jeffersoniana e multimodal da fala-e-do-corpo-em-interação
    • Uma Sessão de iniciação à utilização dos softwares ELAN e MaxQDA na óptica da Análise Conversacional.

Formador : Michel Binet

Data Session do dia 23 de Maio de 2024 – Stage de Formation intensive en AC. Da direita para a esquerda : Yoann Grima, Magali Julien, Abdoulaye Faye, Delphine Lloret LLinares, Josvane Albert et Michel Binet [Clicar para ampliar / Cliquer pour agrandir]

Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

VII AGEINGCONGRESS – Congresso Internacional Sobre Envelhecimento | Enquêter au domicile d’une personne âgée souffrant de démence : Analyse conversationnelle et microéthique des compétences interactionnelles d’une enquêtrice de terrain (Guerra & Binet)

[Clicar para ampliar – Cliquer pour agrandir]

 

13 de Maio de 2024

Enquêter au domicile d’une personne âgée souffrant de démence : Analyse conversationnelle et microéthique des compétences interactionnelles d’une enquêtrice de terrain

Résumé | Les « données » d’enquête sont des artefacts interactionnels, quelque soit la méthodologie retenue : questionnaire, entretien, observation de terrain, etc. Il est donc impérieux, d’un point de vue épistémologique et méthodologique, que les dispositifs de recherche soient dotés des moyens d’une enquête sur les interactions d’enquête, car les compétences méthodologiques des enquêteurs sont, pour une part importante, des compétences interactionnelles.

La recherche gérontologique accorde une place importante aux études des personnes vieillissantes atteintes de démence. La mise en abyme des pratiques d’enquête revêt alors une particulière importance, car la démence affecte les capacités cognitives et altère les comportements d’interaction, ce qui constitue autant de défis qui mettent à l’épreuve les compétences interactionnelles des enquêteurs. Comment saisir et constituer en objets de recherche les micro-adaptations qu’opèrent les enquêteurs au niveau de leurs propres comportements d’interaction, pour relever les défis, toujours singuliers à plusieurs égards, des interactions dites atypiques, avec des personnes souffrant de démence ?

L’enregistrement sonore d’une enquête de terrain, réalisée au Portugal en 2024, dans le cadre interactionnel d’une visite au domicile d’une personne âgée atteint de démence par une travailleuse sociale, enrichi de données d’observation, est un document de grande valeur scientifique, du point de vue de l’Analyse Conversationnelle. La description méthodographique de la trame de l’interaction, verbale et corporelle, permet, tout en contribuant à la production de connaissances sur le vécu au domicile et du domicile, d’approfondir la connaissance des compétences interactionnelles mobilisées par une enquêtrice dont le terrain est un territoire de microterritoires du moi, habités et investis par une personne en situation de vulnérabilité. La dimension microéthique de la relation d’enquête émergera, au fil de l’analyse conversationnelle, comme question centrale, aux yeux d’une approche qui ne réduit pas l’éthique de la recherche à une seule procédure routinisée de lecture et signature d’un formulaire écrit.

(Mots-clés : gérontologie sociale ; démence ; enquête de terrain ; ethnographie du domicile ; analyse conversationnelle)

______________

Inquirir ao domicílio de uma pessoa idosa com demência : Análise Conversacional e Microética das competências interacionais de uma inquiridora de terreno

Resumo | Os « dados » são artefactos interacionais, qualquer que seja a metodologia de inquirição : questionário, entrevista, observação de terreno, etc. É, portanto, imperioso, de um ponto de vista epistemológico e metodológico, que os dispositivos de investigação sejam dotados de meios de inquirição sobre as interações de inquirição, já que as competências metodológicas dos inquiridores são, por uma parte importante, competências interacionais.

A investigação gerontológica atribui um lugar importante aos estudos das pessoas idosas com demência. La mise en abyme das práticas de inquirição reveste então uma particular importância. Com efeito, a demência impacta as capacidades cognitivas e altera os comportamentos de interação, o que constitui desafios para os inquiridores e as suas competências interacionais. Como apreender e constituir em objetos de estudo as micro-adaptações que os inquiridores operam ao nível dos seus próprios comportamentos de interação, para enfrentar os desafios, sempre singulares em vários aspetos, das interações ditas atípicas, com pessoas com demência.

A gravação áudio de uma pesquisa de terreno, realizada em Portugal em 2024, no quadro interacional de uma visita ao domicílio de uma pessoa idosa com demência efetuada por uma interventora social, completada por dados de observação, é um documento  de grande valor científico, do ponto de vista da análise conversacional. A descrição metodográfica da trama da interação, verbal e corporal, permite produzir conhecimentos sobre a vivência ao e do domicílio, bem como aprofundar o conhecimento das competências interacionais mobilizadas por uma pesquisadora de terreno, num território de microterritórios do Eu, habitados e investidos por uma pessoa em situação de vulnerabilidade. A dimensão microética da relação de inquirição emergirá, à luz da análise conversacional, como questão central, para uma abordagem que não reduz a ética da investigação a um mero procedimento rotinizado de leitura e assinatura de um formulário escrito.

(Palavras-chave : gerontologia social ; demência ; pesquisa de terreno ; etnografia do domicílio ; análise conversacional)

Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

AULA ABERTA : Desafios da investigação inclusiva com pessoas com demência | Rosália Guerra, Gerontóloga, Doutoranda em Sociologia – 4f, 20 Março 2024, 20-22h, Sata 7E

UC | Metodologias de investigação avançada em Serviço Social
Docente : Michel Binet


Desafios da investigação inclusiva com pessoas com demência

recherche praticienne” e abordagem emic no cruzamento da gerontologia social e da sociologia

(Clicar para ampliar)

Rosália Guerra | CiênciaVitae

Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

Michel Binet (Lab-FEACC) : Les apports de l’Analyse Conversationnelle dans l’étude des métiers-en-actes et des processus de professionnalisation, à la lumière de la recherche en travail social | Invitation à participer à la Réunion du Thème 2 du CIRNEF du Mardi 23 janvier 2024

 

Réunion interne | THÈME 2
Mardi 23 janvier 2024 | 9h30, Salle F 207

Rencontre autour de l’Analyse Conversationnelle et de ses apports dans l’étude des métiers-en-actes et des processus de professionnalisation, à la lumière de la recherche en travail social – Michel Binet


  • Introduction par Richard Wittorski et de Éric Saillot (5/10 minutes)
  • Temps de présentation de Michel Binet : 45 minutes à 1h maxi
  • Temps de réaction-discussion avec 2 collègues du thème 2 : Magali et Eric (30 minutes) à partir de 2 questions de base :

1) Quel écho cette présentation fait-elle avec les travaux, objets et/ou perspectives du thème 2 ?

2) Quel écho avec vos propres travaux et préoccupations scientifiques ?

  • Temps de réaction de Michel Binet (10 minutes)
  • Temps d’échange avec la salle (autres collègues présents) (20/30 minutes)

Prezi 1 | Link

Prezi 2 | Link

Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

Soutenance de thèse | Claire JONDEAU, La formalisation conjointe de micro-savoirs professionnels en actes en Économie sociale familiale  (Université de Rouen Normandie, Lundi 22 janvier 2024, 13h30)

Référence | JONDEAU, Claire – La formalisation conjointe de micro-savoirs professionnels en actes en Économie sociale familiale : Apports combinés de l’Entretien d’Explicitation et de l’Analyse Conversationnelle dans l’étude d’Entretiens d’Accompagnement social. Rouen : Université de Rouen Normandie, 22 jan. 2024 Thèse de Doctorat en Sciences de l’Éducation (dir. Richard Wittorski & Michel Binet).

Résumé | Cette thèse porte sur les pratiques d’entretien d’accompagnement social de Conseillères en Économie Sociale Familiale (CESF), identifiées comme source de métaconnaissances sur les savoirs professionnels construits et mobilisés dans l’action professionnelle. Conduite dans le cadre d’une recherche collaborative avec les praticiennes, elle a permis (1) le recueil d’un premier corpus d’auto-enregistrements sonores de leurs pratiques de conseil socio-économique auprès d’individus et de familles ayant des difficultés financières, complété par (2) le recueil d’un second corpus d’enregistrements audiovisuels de sessions de co-analyse associant, dans le cadre d’un dispositif d’autoconfrontation, accompagnée à distance, aux traces de leur activité d’entretien (Theureau, 2010), les professionnelles elles-mêmes, un analyste conversationnel (co-directeur de thèse) et une intervieweuse en explicitation (doctorante). Cette co-recherche praticienne a généré des co-descriptions détaillées des pratiques de ces professionnelles et de leurs savoirs-en-acte.

La conception d’un tel dispositif théorico-méthodologique s’est révélé heuristique et a permis de mettre en visibilité les savoirs incorporés dans les pratiques par les professionnelles. C’est un défi tant du point de vue scientifique que du point de vue des professionnelles embarquées.

Les deux cadres théoriques mobilisés sont l’ethnométhodologie et la phénoménologie via l’analyse de conversation (AC), paradigme d’investigation issu de l’ethnométhodologie (Sidnell et Stivers, 2013), et les entretiens d’explicitation (EdE), situés dans une approche psychophénoménologique développée par Vermersch (2012).

La mobilisation combinée de ces deux approches a permis d’enrichir les sessions de co-analyse basées sur l’autoconfrontation aux entretiens enregistrés, générant des descriptions détaillées de la trame des interactions directement observable dans les enregistrements et des explicitations des expériences subjectives des professionnelles (non directement accessibles à partir des seuls enregistrements de leur activité) (Mouchet et al., 2011). Les personnes accompagnées ont également été associées, quand elles l’ont accepté, à des sessions de co-analyse basées sur l’autoconfrontation aux entretiens enregistrés. La thèse présente et discute principalement les savoirs professionnels qui émergent des co-analyses des entretiens d’accompagnement. Elle aborde également l’analyse du dispositif et de ce qu’il produit, sur les plans de l’autoformation (autoconfrontation), de l’interformation (allo-confrontation) et de la coproduction de métaconnaissances sur les savoirs professionnels du champ d’activité étudié : le Conseil en Économie Sociale Familiale.

Lieu, date et horaire | La soutenance se déroulera publiquement le Lundi 22 janvier 2024 à 13h30, à l’Université de Rouen Normandie, dans la Salle des thèses du Bâtiment Freinet.


Le jury sera composé de : 

  • Michel BINET, Professeur à l’Université Lusíada de Lisbonne (Co-directeur de thèse)
  • Florent CHAMPY, Directeur de recherche à l’Université Toulouse – Jean Jaurès (Rapporteur)
  • Patrick LECHAUX, Docteur, Université Paris 8 (Examinateur)
  • Catherine LENZY, Professeure à la HETS de Genève (Rapporteure)
  • Emmanuelle MAÎTRE de PEMBROKE, Maître de Conférence à l’Université Paris-Est-Créteil (Examinatrice)
  • Thierry PIOT, Professeur à l’Université de Caen Normandie (Examinateur)
  • Richard WITTORSKI, Professeur à l’Université de Rouen Normandie (Directeur de thèse)

Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

Coord. de um Dossiê temático da Revista Eletrônica de Comunicação, Informação e Inovação em Saúde (Reciis) – (v. 18, n. 2) abr./jun. 2024 | « Cuidados-em-interação: práticas, saberes e reflexividade na saúde » (coord. Marcia Rodrigues Lisboa & Michel Binet)

A Revista Eletrônica de Comunicação, Informação e Inovação em Saúde (Reciis) é editada, desde 2007, pelo Instituto de Comunicação e Informação Científica e Tecnológica em Saúde (Icict) da Fundação Oswaldo Cruz (Fiocruz).


(…)

Este dossiê, cujo título mobiliza o conceito de cuidados-em-interação, aborda os cuidados em saúde numa perspectiva interacionista (Ostermann; Meneghel, 2012), com particular interesse por pesquisas de enfoque multimodal, capazes de articular, num trabalho descritivo finamente detalhado, os estudos da fala e do corpo (Mondada, 2018).

A expressão cuidados-em-interação é gerada por uma matriz usual em Análise da Conversa Etnometodológica (ACE) (Loder; Jung, 2008), corrente investigativa oriunda da sociologia norte-americana, derivada da Etnometodologia de Garfinkel, que tem sido acolhida mundialmente em múltiplas áreas disciplinares (Watson; Gastaldo, 2015); e que nos últimos dez anos traz como objeto de estudo a-fala-e-o-corpo-em-interação.

Guiadas pelos dados (Data driven), as análises podem mobilizar e articular outras correntes teóricas, que incidem sobre uma multiplicidade de objetos e de fenômenos: a polifonia e o dialogismo bakhtiniano; a análise austiniana dos atos de linguagem; o face work goffmaniano e a polidez; as pistas de contextualização de natureza prosódica; as justificações e a teoria da argumentação na língua; etc.

(…)

Marcia Rogrigues Lisboa, Fundação Oswaldo Cruz – Lab-FEACC
Michel Binet, ISSSL-UL – Lab-FEACC


Prazo de submissão : até 20 de fevereiro de 2024.


Texto completo da Chamada : Link

Instruções aos autores | Link


Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

Participation en qualité de chercheurs invités aux Journées scientifiques VIVRA / ECRIRE « 3-Les aspects méthodologiques et épistémologiques de l’étude des compétences mises en acte dans l’activité concrète », Genève, 30-31 Octobre 2023

Cliquer pour agrandir


Cliquer pour agrandir


FILLIETTAZ, Laurent – Identifier et développer des compétences interactionnelles dans le travail d’accompagnement : les apports de la méthodologie de l’analyse collective des interactions. In Journées scientifiques ECRIRE (org. Nathalie Muller Mirza, Vittoria Cesari Lusso & Antonio Iannaccone) : 3.Les aspects méthodologiques et épistémologiques de l’étude des compétences mises en acte dans l’activité concrète. Villa Boninchi (Genève) : Université de Genève, 31 oct. 2023

Laurent Filliettaz [Cliquer pour agrandir]

Résumé | L’objectif de cette contribution est de présenter et de discuter une méthodologie de formation et de recherche, l’analyse collective des interactions, et d’en questionner les spécificités et les apports possibles pour le développement de compétences d’interaction dans le champ de l’accompagnement en formation. Depuis une dizaine d’années environ, se sont développées dans le champ de la formation des adultes des démarches de formation, inspirées des principes de l’analyse des interactions, et qui placent au centre de l’attention le travail en tant qu’accomplissement collectif (Filliettaz et al., 2021). L’analyse des interactions consiste en un dispositif à la fois collaboratif et collectif, dans lequel un ou plusieurs chercheurs endossent un rôle de formateur pour accompagner une analyse collective de données audio-vidéo documentant le travail effectué dans sa dimension communicationnelle et langagière (Filliettaz, 2022 ; Trébert & Durand, 2019).

Dans cette communication, nous nous proposons d’examiner comment ce dispositif de formation par l’analyse des interactions a été mis en œuvre dans un contexte particulier, celui de la formation continue d’éducateurs spécialisés actifs dans le champ du handicap. A partir d’une analyse des traces enregistrées de séquences de co-analyse impliquant les « personnes ressources » en interaction avec les éducateurs accompagnés, nous nous appliquerons à montrer comment le dispositif de l’analyse collective des interactions permet aux participants de s’orienter vers la part interactionnelle de leur travail d’accompagnement.

En particulier, nous nous centrerons sur le repérage par les participants d’une compétence interactionnelle spécifique, celle qui consiste à accomplir des pratiques corporellement incarnées dans les entretiens d’accompagnement. A partir du repérage de conduites gestuelles, de regards et d’orientations corporelles, le groupe s’oriente collectivement dans un processus d’enquête portant sur la nature « multimodale » de pratiques d’accompagnement, ne réduisant pas l’interaction avec les professionnels à un simple échange verbal. Cette orientation vers la dimension matérielle et incarnée de l’interaction devient pour la démarche de recherche conduite l’indice d’un effet du dispositif de formation sur le développement d’une compétence d’interaction (Filliettaz & Zogmal, 2021).

Laurent Filliettaz [Cliquer pour agrandir]


MAHMOUD, Marwa – « Compétences » et entretien narrativo-explicitatif : réflexions autour de bases théoriques. In Journées scientifiques ECRIRE (org. Nathalie Muller Mirza, Vittoria Cesari Lusso & Antonio Iannaccone) : 3.Les aspects méthodologiques et épistémologiques de l’étude des compétences mises en acte dans l’activité concrète. Villa Boninchi (Genève) : Université de Genève, 31 oct. 2023

Marwa Mahmoud [Cliquer pour agrandir]


BINET, Michel; JONDEAU, Claire – Formalisation conjointe des compétences incorporées dans l’action située. Co-analyse  conversationnelle et explicitante en autoconfrontation. In Journées scientifiques ECRIRE (org. Nathalie Muller Mirza, Vittoria Cesari Lusso & Antonio Iannaccone) : 3.Les aspects méthodologiques et épistémologiques de l’étude des compétences mises en acte dans l’activité concrète. Villa Boninchi (Genève) : Université de Genève, 31 oct. 2023

Binet & Jondeau [Cliquer pour agrandir]

Résumé | Les activités que nous réalisons, de façon répétée et sur un temps long, dans les cadres interactionnels de notre vie sociale et professionnelle incorporent des compétences que nous maîtrisons dans le cours de l’action, sur un mode pratique plus que métadiscursif : je sais faire sans nécessairement savoir dire, savoir pointer et décrire verbalement les micro-savoirs d’action située qui sont à la base de mes compétences.

Constituer ces savoirs incorporés, largement ignorés comme tels par l’acteur lui-même, car fonctionnant à son insu, en objet d’étude, est un défi pour les chercheur-e-s en sciences sociales et humaines.

Les études de corpus d’enregistrements menées en analyse de conversation (AC) témoignent de la portée et de l’heuristicité des analyses finement détaillées rendues possible par de multiples réécoutes. Les travaux de recherche mobilisant les techniques d’explicitation ouvrent la possibilité d’explorer les activités mentales des sujets dans le cours de l’activité interactionnelle. Le couplage de l’AC et de techniques d’entretien issues de l’Entretien d’Explicitation (EdE) lors d’entretiens d’autoconfrontation permet de compléter les descriptions en troisième personne de l’AC par des descriptions en première personne, qui offrent un accès plus complet aux vécus subjectifs des acteurs.

La co-recherche praticienne que nous menons depuis 2019 à l’ADAC, association prestataire de services d’interventions dans le conseil en économie sociale familiale et organisme de formation, qui a généré deux corpus, l’un d’enregistrements d’entretiens d’accompagnement social, l’autre d’enregistrements de sa co-analyse conversationnelle et explicitante avec les praticiennes-chercheures de l’équipe, lors de sessions d’autoconfrontation, sera le principal support de notre exposé. Tout en contribuant à une formalisation conjointe, par une voie descriptive, des savoirs d’action située des conseillères, maintenues en position d’autorité épistémique, le dispositif de co-analyse mis en place produit chez celles-ci des effets de (re)connaissance et de prise de conscience de leurs propres microsavoirs incorporés dans leurs pratiques.

[Cliquer pour agrandir]


Journées scientifiques ECRIE (Genève, 30-31 Oct. 2023) [Cliquer pour agrandir]


Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

Lundi 16 Octobre 2023 | Nouvelle Journée ESF-Lab (ADAC) : Deux Sessions en ligne de co-analyse conversationnelle et explicitante par allo/auto-confrontation

Dans le cadre de son instance dédiée à la Recherche praticienne, l’ESF-Lab, l’ADAC va promouvoir une nouvelle Journée de Co-Recherche, partie intégrante du Projet CEA-CESF.

Qinze Conseillères en Économie Sociale Familiale, distribuées en deux groupes, vont participer en qualité de co-cheurcheures à deux Sessions en ligne de Co-Analyse Conversationnelle et Explicitante (CACE) par allo/auto-confrontation.

Objectifs :

À partir du dispositif de co-recherche du programme CEA-CESF réalisé entre 2020 et 2022, outiller les participantes dans leur posture de praticienne-réflexive à partir d’un regard micro-analytique sur la pratique d’entretien d’accompagnement social ESF.

Le micro-observatoire et micro-laboratoire ESF-Lab, cadre secondaire, se concrétise sous la forme de pratiques d’autoconfrontation avec des traces de ses propres activités ou de celles de ses pairs, qui rendent possible un travail accompagné d’auto-description, d’auto-explicitation et d’auto-analyse de ses pratiques, qui met en visibilité les savoirs mobilisés et construits dans l’action professionnelle.

Desenho : David Monteiro


Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

Brève Introduction de l’AC dans la formation d’EJE | IFRASS, Vendredi 08/09/2023, 13h30-17h, Michel Binet

Cours magistral


Observer et décrire des comportements interactionnels

les apports de l’Analyse Conversationnelle ethnométhodologique


Cours programmé en collaboration avec Yoann Grima, IFRASS / Lab-FEACC.


Introduction de l’AC dans la formation de travailleurs sociaux (DEEJE) [Cliquer pour agrandir]

Les référentiels de la formation définissent un profil de multicompétences, que l’AC peut aider à acquérir et à consolider.

Alignement de l’AC sur les compétences qui sont au coeur de la formation [Cliquer pour agrandir]



Généralisation grammaticale au coeur du langage ordinaire : une épistémologie-en-acte qui s’ignore (le plus souvent)

+

Montée en généralité par induction
dans la recherche qualitative

Cette / une / la file d’attente : l’ordre interactionnel, constitutif de toute file d’attente, est observable dans chaque file d’attente, et, par conséquent, formalisable à partir de l’observation et de la description détaillée d’une file d’attente en particulier, située avec précision dans le temps et dans l’espace, au point de devenir spécifiquement cette file d’attente et aucune autre (ethnométhodologie : concept de respécification). C’est en étudiant de façon très détaillée cette file d’attente que le chercheur produit des savoirs de portée générale sur les ou la file d’attente.
Loin de s’opposer, la méthode idiographique (étude très détaillée d’un cas saisi dans sa singularité) peut être mise au service de la méthode nomothétique (formalisation de l’ordre constitutif d’une classe d’évènements interactionnels. Ex. la classe des files d’attente).

Lien : Vidéo d’une file d’attente (données probablement générées par simulation, utilisées à des fins didactiques)

Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

GIS Hybrida-IS : Cartographie du Réseau de recherche | 19/04/2023, Online/Lisboa, Journée de Pré-Congrès (7-CISS)

Agrupamento dito de interesse científico (GIS – Groupement d’Intérêt Scientifique) de 24 equipas de investigadores, pertencentes a uma rede mista de Universidades, Altas Escolas e Estabelecimentos de Formação de Travailleurs Sociaux (EFTS), franceses e estrangeiros (Alemanha, Bélgica, Québec, Portugal e Suíça), que, juntas, totalizam cerca de 90 investigadores, o GIS-Hybrida-IS está a desenvolver um trabalho autocentrado de mapeamento da sua própria rede de investigadores, com o suporte de uma ferramenta digital de cartografia : uMap.

O objetivo principal deste trabalho de automapeamento consiste em consolidar o pano de fundo de conhecimentos mútuos das equipas e dos investigadores pertencentes à rede. Com efeito, este pano de fundo desempenha um papel muito importante na dinamização das colaborações e das cooperações no seio da rede.

GIS-Hybrida-IS escolheu o Pré-Congresso do 7-CISS para realizar, a partir de Lisboa, um Encontro em formato híbrido, em torno de um programa de visitas do mapa da rede, guiadas por um representante das respetivas equipas, entretanto mapeadas.

 

Ver em ecrã total

Trata-se de um Encontro interno, dos membros da rede, que decorrerá em língua francesa, mas que, no entanto, será realizado de porta aberta, para permitir a investigadores e profissionais não pertencentes à rede, interessados em saber mais sobre a mais importante rede investigativa mista francesa da área do Serviço Social, de acompanhar as visitas guiadas.

Interdisciplinar e internacional, a rede de investigação formada pelo GIS-Hybrida-IS assenta num projeto científico, que define dois principais eixos investigativos: a análise da «profissão-em-ato» e o estudo das «dinâmicas de profissionalização».

Centro Lusíada de Investigação em Serviço Social e Intervenção Social (CLISSIS), pelo fato de acolher no seu seio um grupo de investigação especializado em Análise Conversacional, abordagem analítica muito heurística e pertinente para a Analyse des métiers-en-actes et des actes de métier, é membro fundador do GIS-Hybrida-IS.


Programme (en heure française) : Cliquer ici

Para obter o link, enviar email : michel.binet@edu.ulusiada.pt

Para saber mais : Clicar aqui

 

Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

O conceito de « Instituição total » (E. Goffman) | Aula Aberta, Prof. Michel Binet, 12/04/2023, 10h-11h / Reunião-Debate, 13/04/2023, 10h30-12h

Encontros Olhares sobre a Deficiência
Intervenção, investigação e formação em rede

Encontro 2023 (2ª Ed.) | Desinstitucionalizar as instituições ? Autoquestionamento e co-diagnóstico

2ª, dia 19 de Junho de 2023


PRÉ-ENCONTRO | 1 – AULA ABERTA

→ 4ª, dia 12 de Abril de 2023 ←

10h00-10h50     Aula aberta

O conceito de « Instituição total » (Goffman) : uma introdução

Docente : Prof. Doutor Michel Binet (ISSSL-ULL)
Curso : Licenciatura em Serviço Social
Unidade Curricular : Estruturas e Interação Social (2º Ano Curricular)
Regime : presencial (Sala 3F) e distancial (plataforma Zoom)


PRÉ-ENCONTRO | 2 – REUNIÃO-DEBATE

→ 5ª, dia 13 de Abril de 2023 ←

10h30-12h00     Reunião-debate interna – FENACERCI

Reflexão sobre o seu funcionamento institucional à luz do conceito de « Instituição total »

Dinamização
Michel Binet (ISSSL-ULL)
Joaquim Pequicho & Sara Neto (FENACERCI)

Participantes : Membros da FENACERCI e das suas associadas
Regime : distancial (plataforma Zoom)


Sumário da Aula aberta

Muitos discursos dirigidos hoje contra as instituições que prestam serviços educativos e sociais na área da deficiência assentam em visões críticas dos funcionamentos institucionais informadas pelo conceito sociológico de « Instituição total ». Assim, muitas tomadas de posição e muitos Apelos em favor de uma política de « desinstitucionalização » na área da deficiência impõem ao debate público uma problematização insuficientemente explicitada e questionada, que propaga uma visão negativa das instituições integrantes do Movimento CERCI, que mais contribuiu para promover, no Portugal democrático do pós-25 de Abril, políticas e respostas sociais que garantem o bem-estar e os direitos das pessoas com deficiência e das suas famílias.

Para enfrentar estes discursos, é imperioso regressar a uma das suas principais fontes, a saber, o livro intitulado Asylums, da autoria do sociólogo norte-americano Erving Goffman, publicado em 1961, considerado, com razão, como um dos grandes clássicos da sociologia.

A posição defendida pelo docente consistirá em argumentar que seria vão e perigoso, do ponto de vista dos valores que norteiam as ações do Movimento CERCI e do Serviço Social, de pretender rejeitar e ignorar a obra, sempre atuante, de Erving Goffman, por ser demasiado incómoda.

O caminho sugerido é mais exigente : aprender a se auto-observar e auto-questionar não contra Goffman, mas, sim, com Goffman, à luz do seu conceito de « Instituição total ».

Uma tal démarche permitiria de realizar e de fundamentar três descobertas :

  • Aprendentes, reflexivas e autocríticas, as organizações do Movimento CERCI, associadas no seio da FENACERCI, já promovem de longa data ações regulares de autoquestionamento e de ajustamento dos seus funcionamentos institucionais que são muito alinhadas com a perspetiva crítica desenvolvida por Goffman. Tal descoberta provoca uma inversão de quadro (reframing) : longe de constituir uma ameaça, a referência a Erving Goffman constitui uma oportunidade de valorização do trabalho de humanização assente num modelo de organização centrada na pessoa, levado a cabo, em graus variáveis e por modos diferentes, pela FENACERCI e as suas associadas ;
  • A descoberta anterior empodera a FENACERCI e as suas associadas, para enfrentar os discursos que perpetram ataques contra as instituições, baseadas numa compreensão incompleta e enviesada das orientações argumentativas decorrentes da obra de Erving Goffman. Bem compreendidas, as conclusões e ilações, sempre atuais, do estudo seminal de Goffman, não sustentam políticas de desmantelamento de instituições, que, abertas sobre a comunidade, souberam incrementar funcionamentos institucionais inclusivos e empoderadores, vocacionados a servir de modelos para muitas outras instituições ;
  • Afinal, a lista das instituições passíveis de serem interpeladas e questionadas à luz do conceito de « Instituição total» é muito mais extensa do que a sua instrumentalização, em certos debates, pode deixar transparecer. E, sendo assim, é de constatar que a FENACERCI e as suas associadas são mais avançadas do que outras instituições, na reapropriação de um olhar autovigilante de inspiração goffmaniana.

Michel Binet

Bibliografia

COMITÉ DES DROITS DES PERSONNES HANDICAPÉES – Lignes directrices pour la désinstitutionnalisation, y compris dans les situations d’urgence. Genève : Convention relative aux droits des personnes handicapées – ONU, 2022

GARNEAU, Stéphanie; NAMIAN, Dahlia (EDS.) – Erving Goffman et le travail social. Ottawa : Les Presses de l’Université d’Ottawa, 2017

GOFFMAN, Erving – Asylums : Essays on the Social Situation of Mental Patients and Other Inmates. New York : Anchor Books, 1961 ; Traduzido em português do Brasil : Manicômios, prisões e conventos (1961). São Paulo : Perspectiva, 1974


Vídeo da Aula : Clicar aqui


Clicar para ampliar

__ __

Clicar para ampliar

 

Prezi : Clicar aqui


 

Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

Groupe de Recherche sur l’Explicitation (GREX2) | Invitation à participer au Séminaire GREX2 (en ligne) du 20 Janvier 2023

Michel Binet et Claire Jondeau foram convidados a participar no Seminário GREX2 do dia 20 de Janeiro 2023, que incidiu sobre os artigos publicados no número 136 da Revista EXPLICITER.

[Cliquer pour agrandir]

Dois artigos deste número abordam o recurso a um dispositivo de autoconfronto em Entrevistas de Explicitação, sob a denominação de « Entrevista de autoconfronto explicitante » (EdACE ; Cahour, 2023) e de « Dispositivo de co-análise conversacional e explicitante por autoconfronto acompanhado » (Binet & Jondeau, 2023).
A interlocução com Béatrice Cahour, enriquecida por várias intervenções de outros membros, foi muito interessante.

Séminaire GREX2 en ligne, du 20 Janvier 2023 [Cliquer pour agrandir]
Séminaire GREX2 en ligne, du 20 Janvier 2023 [Cliquer pour agrandir]

No final desta edição do Seminário, de uma grande riqueza, Frédéric Borde atribuiu a Michel Binet e Claire Jondeau o estatuto de « convidados permanentes » dos Seminários promovidos pelo GREX2. Bem haja !


Para saber mais sobre o Groupe de Recherche sur l’Explicitation (GREX2), clicar no link seguinte : Link

Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

Lab•FEACC | Adoção de um novo nome

A nossa equipa decidiu adotar um novo nome, de modo a incorporar uma referência explícita (1) à Fenomenologia, que, com a Entrevista de Explicitação, se tornou outro importante quadro teórico das nossas atividades investigativas, e (2) ao seu funcionamento como Laboratório de inovação e de experimentação teórico-metodológica, no domínio da Análise das práticas e dos saberes profissionais.

Deste modo, o GEACC passou, em 2023, a se chamar, numa primeira etapa, G-FEACC, e, doravante, LabFEACC | Laboratório de Fenomenologia, Etnometodologia e Análise Conversacional da Clusividade social


Para saber mais sobre as razões de fundo que motivaram esta mudança de nome, visitar a página seguinte :  Link


Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts

Participation au Colloque Pierre Vermersch (Marseille, 13-14 octobre 2022)

Website du Colloque | Lien

Website du GREX2 | Lien

Ce premier Colloque Pierre Vermersch, organisé par le Groupe de Recherche sur l’EXplicitation (GREX2), avec le soutien de plusieurs de ses partenaires (dont l’ICAR, que nous saluons), au CNRS de Marseille, les 13-14 octobre 2022, a créé une opportunité, pour la communauté des chercheurs qui mobilisent l’Entretien d’Explicitation (EdE) dans leurs travaux, de rendre hommage à Pierre Vermersch, qui nous a quitté le 6 juillet 2020.

VERMERSCH, Pierre – L’entretien d’explicitation (1994). 9. ed. Paris : ESF, 2019

Ce Colloque, passionnant, a donc constitué un important rendez-vous scientifique, qui a permis à Michel Binet et à Claire Jondeau de présenter et de soumettre à la discussion la place centrale que l’EdE occupe dans leur dispositif de co-recherche praticienne par autoconfrontation accompagnée (Binet & Jondeau, 2022), conçu et testé dans le cadre d’un des projets de recherche développés au sein du GEACC : le Projet CEA-CESF. Les retours ont été très positifs, ce qui, étant donné les enjeux scientifiques engagés, constitue un bilan très important pour le GEACC.

O facto da EdE ter entrado na agenda científica da nossa equipa numa fase posterior à sua criação e ao desenvolvimento de uma primeira geração de projetos, não deve induzir uma minimização da sua importância. O projeto científico da equipa saiu significativamente reformulado pela introdução do autoconfronto e, mais ainda, pela subsequente introdução da EdE, que constitui uma segunda revolução paradigmática, maior do que a primeira.

Michel Binet
Texto de apresentação e fundamentação de um
Projeto de implementação de uma Oficina de Metodografia

Dans le prolongement de cet important Colloque, de dimension internationale, pour la promotion de la Recherche qualitative, paradigme dans lequel le GEACC, avec l’Analyse Conversationnelle (AC), se situe, notre équipe a entamé des conversations avec la direction du GREX autour d’un projet de promotion de l’EdE au Portugal, en coopération avec Hervé Breton (Université de Tours), fortement engagé dans la promotion de l’EdE au Brésil.
Nous saluons à cet égard la publication au Brésil, en juin 2022, de la traduction en portugais du Brésil de l’ouvrage de Pierre Vermersch, sous la coordination de Hervé Breton.

VERMERSCH, Pierre – A Entrevista de Explicitação (1994). São Paulo : Fundação Carlos Chagas, 2022

Pierre Vermersch, on ne le rappelera jamais assez, a développé une profonde connaissance et compréhension de la Recherche qualitative, dont l’EdE constitue l’une des approches les plus solides scientifiquement, statut partagé avec l’AC.
Tout chercheur peut trouver en Pierre Vermersch un allié de poids et, dans ses travaux, des arguments décisifs, pour affronter les attaques récurrentes lancées contre la Recherche qualitative par les tenants de la Recherche quantitative, qui occupent une position hégémonique.


Yves de Champlain, (UQAM), durant le Colloque Pierre Vermersch [Cliquer pour agrandir]

Promover e defender as abordagens qualitativas num “contexto de hegemonia do paradigma quantitativo” (Yves de Champlain, Colloque Pierre Vermersch, 2022), que gera um pano de fundo de falsas evidências assentes em premissas epistemológicas desajustadas, na avaliação de pesquisas qualitativas, é uma batalha, que é preciso recomeçar vezes sem fim, que vale a pena travar, para evitar o empobrecimento das pesquisas, em muitas áreas disciplinares.

Michel Binet

Binet & Jondeau, diapo de support à leur communication au Colloque Pierre Vermersch (Marseille, 14 oct. 2022) [Cliquer pour agrandir]


Nous reproduisons ci-dessous une partie du programme du Colloque Pierre Vermersch, afin de faciliter une première découverte de son étendue et de sa profondeur. Pour plus d’informations, veuillez visiter le website du Colloque (Lien).

BINET, Michel; JONDEAU, Claire – Explicitation et co-analyse conversationnelle dans l’autoconfrontation accompagnée : Heuristicité d’un dispositif de co-recherche praticienne en Économie sociale familiale

BORDE, Frédéric – Quels sont les fondements théoriques de l’explicitation ?

CAHOUR, Béatrice – Explicitation et autoconfrontation explicitante : quel impact d’un support mnésique

CESARI LUSSO, Vittoria; MIRZA, Nathalie Muller; MAHMOUD, Marwa – La quête de l’intersubjectivité dans l’entretien de recherche sur les compétences

CHAMPLAIN (DE), Yves – L’entretien d’explicitation : Introduire la qualité en recherche qualitative

DENIS, Jennifer; CAZEMAJOU, Anne – L’Entretien d’Explicitation : un catalyseur d’émergences pré-réfléchies essentiel à la démarche clinique

DEPRAZ, Natalie – L’entretien d’explicitation : ressource phénoménologique, destin microphénoménologique ?

FAINGOLD, Nadine – Explorer les limites du conscientisable

MAGRIN-CHAGNOLLEAU, Ivan – Mise en évocation : Entretien d’explicitation et méthode de l’Actors Studio

MAGRIN-CHAGNOLLEAU, Ivan – Le rôle de l’auto-explicitation en recherche

MAÎTRE DE PEMBROKE, Emmanuelle – Psychophénoménologie et explicitation : Une approche innovante, humaniste et énactive de l’accompagnement professionnel et de l’écoute

MARTINEZ, Claudine – Les anté-débuts de l’explicitation

MAUREL, Maryse – Une brève histoire de la recherche dans le GREX : Le rôle de Pierre Vermersch

MOUCHET, Alain – La réitération d’entretiens d’explicitation : quels effets transformatifs ?

WINKOPP, Caroline; MERIAUX, Mathilde; DENIS, Jennifer – Quand l’Entretien d’Explicitation vient nourrir la posture du clinicien/chercheur


Desenho : David Monteiro


Para saber mais sobre o GREX2, enquanto parceiro do G-FEACC, visitar a página seguinte | Link

Michel G. J. Binet

Professeur Universitaire à l’ISSSL-UL (Instituto Superior de Serviço Social de Lisboa – Universidade Lusíada) - Chercheur en Travail social - Docteur en Anthropologie - Analyste de Conversation - Coord. do Lab•FEACC - Chercheur Associé ADAC - Consultant - Formateur - Traducteur (portugais-français) - Membre du Conseil du GIS Hybrida-IS, Groupement d'Intérêt Scientifique en Travail social

More Posts